L'artiste de cirque Jim Rose et le peintre Joe Coleman, tous deux américains, explorent la culture circassienne qui impègne la ville de Nantes.

arte qdc

Depuis les années 1990, l'artiste de cirque américain Jim Rose redonne vie avec succès aux freak shows d'antan, en s'entourant de performeurs trash aux talents aussi insolites que spectaculaires. C'est à Nantes, sa ville d'adoption, qu'il rencontre son peintre favori, le provocateur Joe Coleman. S'attachant à représenter une face sombre de l'Amérique, peuplée de fous ou d'exclus, ce dernier a lui aussi des affinités avec le monde marginal des circassiens. Tous deux découvrent ensemble les extraordinaires Machines de l'Île avant de rencontrer l'artistye Pierrick Sorin et de visiter le musée Jules Verne. Ils font halte aussi à l'école de cirque du Chapidock, puis auprès du collectif Quai des Chaps, qui oeuvre pour la promotion des arts nomades.

L'émission en replay c'est par ici